Aller à la navigation Aller à la navigation Aller au contenu

Cinq décennies d'évolution

Historique des luttes 2SLBTQIA+

Fierté Montréal présente une rétrospective des progressions 2SLGBTQIA+* à Montréal, au Québec et au Canada depuis 1969. Ces moments clés forment une chronologie d'événements, d'arrêts de Cour et de législations adoptées qui ont transformé le cours de l'histoire 2SLGBTQIA+* au pays.

1969

Le 14 mai, le gouvernement du premier ministre du Canada Pierre Elliott Trudeau adopte le projet de loi C-150, décriminalisant les actes homosexuels. Trudeau appuie cette décision en invoquant que "l’État n’a pas sa place dans les chambres à coucher de la nation".

1970

La première librairie 2SLGBTQIA+* canadienne, Glad Day Bookshop, ouvre ses portes à Toronto. Il s'agit aujourd'hui de la plus ancienne librairie 2SLGBTQIA+* au monde.

1970 —1971

Des groupes de libération homosexuelle sont formés dans l'ensemble du pays : la Community Homophile Association of Toronto, le Front de libération des homosexuels à Montréal, la Gay Alliance Toward Equality à Vancouver et Gays of Ottawa.

1971

L'influente revue The Body Politic est fondée à Toronto et est publiée jusqu'en 1987.

1972

Toronto célèbre la Fierté pour la première fois avec un pique-nique sur les îles de Toronto organisé par la University of Toronto Homophile Association, Toronto Gay Action Now et la Community Homophile Association of Toronto.

1972

À Toronto, la chaîne de télévision communautaire de MacLean-Hunter diffuse le premier épisode de Coming Out, la première série télévisée canadienne portant sur les enjeux 2SLGBTQIA+*.

1973

La pièce de théâtre Hosanna, oeuvre de l'icône littéraire québécoise gaie Michel Tremblay et mettant en scène une drag queen qui s'habille en Cléopâtre à la Elizabeth Taylor, est créée le 10 mai au Théâtre de Quat'sous de Montréal. Elle est ensuite sur Broadway, à New York, en 1974.

1973

Une des pionnières de la vie nocturne montréalaise, Denise Cassidy - mieux connue sous le nom de Babyface, lors de sa brève carrière de lutteuse professionnelle - opère le Baby Face Disco, le premier bar ouvert à une clientèle lesbienne et ce, jusqu'en 1983. La boîte portera également les noms de Chez Baby Face et Face de bébé.

1973

Les Canadian Lesbian and Gay Archives voient le jour à Toronto. Rebaptisées "The ArQuives" en mars 2019, elles constituent aujourd'hui les plus importantes archives indépendantes 2SLGBTQIA+* au monde.

1977

Dans la nuit du 22 octobre, une cinquantaine de policiers montréalais munis de mitraillettes font une descente au bar gai de la rue Stanley, le Truxx, et y arrêtent près de 150 personnes, accusées de s’être trouvées dans une maison de débauche. Cette perquisition et les protestations qui s’ensuivent – on compte 2000 manifestants le lendemain – amènent le gouvernement du Québec à modifier la Charte des droits et libertés pour y interdire la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle lors d’un vote historique le 15 décembre. Cet amendement marque une première en Amérique du Nord et depuis, on réfère souvent à cette descente comme le « Stonewall montréalais.»

1977

Le personnificateur torontois Craig Russell se fait connaître du grand public avec la sortie en salle du film canadien Outrageous!

1978

Vancouver tient son premier défilé de la Fierté. Aujourd’hui, le défilé de Vancouver est l’évènement de la Fierté le plus important de l’Ouest canadien.

1978

La compagnie de théâtre expérimental 2SLGBTQIA+* Buddies in Bad Times est fondée à Toronto.

1979

Le légendaire John Banks, militant gai montréalais et longtemps le secrétaire particulier de Marlene Dietrich, fonde La Brigade Rose, groupe qui organise le premier défilé de la Fierté à Montréal avec 52 marcheur·euse·s.

1980

Edmonton organise son premier défilé de la Fierté.

1981

La police de Toronto arrête près de 300 hommes lors de descentes dans quatre saunas le 5 février. Le jour suivant, près de 3000 manifestants envahissent les rues. L’évènement est considéré comme un tournant de l’histoire 2SLGBTQIA+* de Toronto et entraine la fondation du Lesbian Gay and Pride Day à Toronto, qui attire 1 500 participant·e·s cette année-là.

1983

Le premier organisme de service pour les personnes vivant avec le sida au Canada, AIDS Vancouver, est fondé.

1983

Organisme sans but lucratif, les Archives gaies du Québec sont fondées par Ross Higgins et Jacques Prince. La collection abrite le canon photographique primé d’Alan B. Stone, pionnier de la photo d'hommes nus de même qu’une copie de la publication 2SLGBTQIA+* historique Les mouches fantastiques. Les Archives proposent régulièrement au public des conférences, des expositions muséales et en galerie de même que des expositions d’affiches.

1984

Le Village gai de Montréal reçoit son appellation de l’homme d’affaire gai Bernard Rousseau qui a inauguré le Cinéma du Village diffusant des films porno et qui est aujourd’hui devenu la salle de spectacle Le National.

1984

Deux revues 2SLGBTQIA+* canadiennes voient le jour : Fugues magazine à Montréal et Xtra à Toronto.

1986

Le premier conseiller municipal ouvertement gai de Montréal, Raymond Blain, est élu. On le considère comme le premier homosexuel déclaré jamais élu à une charge publique au Canada. Après son décès à la suite de complications liées au sida, le Parc Raymond Blain situé rue Panet, a été nommé à sa mémoire.

1986

L’organisme de défense des droits 2SLGBTQIA+*, Equality for Gays and Lesbians Everywhere (aujourd’hui Egale Canada), est fondé.

1987

Quelque 250 personnes défilent le 2 août, lors de la première journée de la Fierté à Winnipeg.

1988

Le député fédéral de la Colombie-Britannique Svend Robinson devient le premier membre du Parlement du Canada ouvertement homosexuel.

1988

Près de 75 personnes participent à la première marche de la Fierté de Halifax.

1988

L’émission The Kids in the Hall est diffusée sur la chaîne de télévision CBC. La série humoristique met en vedette Scott Thompson, le comédien ouvertement gai qui crée le personnage de Buddy Cole.

1988

Le premier festival canadien du film 2SLGBTQIA+*, Image+Nation, est fondé à Montréal. Une majorité des premiers films et vidéos d’activisme qui y sont projetés traitent de résistance queer, de libération, du sida et du VIH.

1989

Le chercheur canadien Mark Wainberg devient le premier à identifier les propriétés anti-VIH du médicament 3TC (lamivudine), pour le traitement du sida. Professeur et directeur du McGill AIDS Centre et ex-président de l’International AIDS Society, Wainberg a grandement contribué à transformer la compréhension du VIH/sida dans le monde entier. En 2001, il est nommé officier de l’Ordre du Canada et décède en 2017.

1989

Montréal accueille la 5e Conférence internationale sur le sida, en juin. Les activistes du sida envahissent la plénière d’ouverture et dénoncent devant la presse mondiale l’inaction du gouvernement du premier ministre Brian Mulroney face au sida, publiant ensuite le Manifeste de Montréal, une déclaration des droits des personnes vivant avec le sida. « Montréal a été une étape marquante en raison de ce que nous avons accompli », avait alors déclaré Larry Kramer, le cofondateur d’ACT UP.

1990

La police de Montréal perquisitionne une fête dans un loft, le Sex Garage, aux petites heures le 15 juillet. La descente et les manifestations qui s’ensuivent permettent de politiser une génération de militants queer qui ont transformé le paysage politique du Québec en mettant sur pied le défilé de la Fierté Divers/Cité et des groupes d’action politique comme la Table de concertation des gais et lesbiennes du Grand Montréal pour défendre avec succès les droits des personnes 2SLGBTQIA+*. Avec la descente policière de 1977 au bar Truxx, le raid sur le Sex Garage qui a changé la donne, est aussi considéré comme un «Stonewall montréalais ».

1990

Vancouver accueille les Gay Games.

1990

Chris Lea, du Parti vert du Canada, devient le premier dirigeant ouvertement gai d’un parti politique au Canada.

1991

Le premier festival Black & Blue attire 800 personnes. Black & Blue est le plus important festival-bénéfice de danse 2SLGBTQIA+* au monde à recueillir des fonds pour le VIH/sida et la communauté gaie. La participation atteint son maximum en 1999, lorsque 17 000 personnes sont de l’évènement principal, au Stade olympique de Montréal. L’année suivante, lors de l’édition Candles & Ribbons, 25 000 chandelles en forme de gigantesque ruban du sida créaient une entrée spectaculaire pour l’événement.

1992

Une décision de la Cour fédérale lève l’interdiction des gais et lesbiennes dans les forces armées canadiennes.

1993

Divers/Cité est cofondé par Puelo Deir et Suzanne Girard en tant que premier festival annuel de la Fierté à Montréal en réaction à l’incident du Sex Garage de 1990. En 2006, Divers/Cité cesse d’organiser le défilé de la Fierté, mais le volet festival des arts queer se prolonge jusqu’en 2015.

1993

Dans la cause devant la Cour suprême du Canada de Canada c. Mossop, le tribunal se prononce contre l’appel de Brian Mossop à qui on a refusé un congé de décès pour assister aux funérailles du père de son conjoint, Ken Popert. C’est la première fois qu’une cause traitant de droits des personnes homosexuelles est entendue par la Cour suprême.

1993

La Commission des droits de la personne du Québec tient des audiences publiques sur la violence envers les personnes 2SLGBTQIA+*, présidées par Fo Niemi, du 15 au 22 novembre à Montréal. La Commission publie son rapport De l’illégalité à l’égalité en mai 1994 avec 41 recommandations – dont l’amélioration des relations avec la police – qui voient des résultats concrets.

1994

En se fondant sur le succès du festival Black & Blue et de Divers/Cité, Tourisme Montréal commence à positionner la ville en tant que destination ouverte aux gais (gay-friendly) dans ses campagnes.

1995

Dans la cause devant la Cour suprême du Canada de Egan c. Canada, le tribunal tranche contre l’activiste Jim Egan, qui demande les prestations de conjoint du Régime de pension du Canada pour son partenaire Jack Nesbit. Bien que la cour rejette le pourvoi, la cause Egan c. Canada crée un important précédent : les neuf juges s’entendent sur le fait que l’orientation sexuelle est protégée par l’article 15 de la Charte canadienne des droits et libertés, sans être spécifiquement mentionnée dans la Charte.

1996

Le Parlement adopte le projet de loi C-33, qui ajoute formellement l’orientation sexuelle comme motif interdit de discrimination dans la Loi canadienne sur les droits de la personne.

1996

Le journaliste Richard Burnett publie sa chronique Three Dollar Bill dans l’hebdomadaire montréalais alternatif Hour. Celle-ci devient la première et la seule chronique 2SLGBTQIA+* à avoir été publiée en syndication dans l’histoire de l’édition canadienne et qui fut reprise par les hebdos alternatifs à travers le pays jusqu’en 2011.

1998

Dans la cause devant la Cour suprême de Vriend c. Alberta, la Cour juge que l’orientation sexuelle doit être intégrée à la Charte canadienne des droits et libertés.

1998

En étant élu maire de Winnipeg, Glen Murray devient le premier maire ouvertement homosexuel d’une grande ville en Amérique du Nord.

2000

Dans la cause devant la Cour suprême de Little Sisters Book and Art Emporium c. Canada, la Cour tranche en faveur de la librairie Little Sisters de Vancouver confirmant que les publications gaies, même si elles sont sexuellement explicites, sont protégées en vertu des clauses de la liberté d’expression de la Charte des droits et libertés.

2000

Le Parlement du Canada modifie 68 lois fédérales afin de donner aux conjoints de même sexe les mêmes avantages sociaux et fiscaux que les couples hétérosexuels en union de fait.

2001

Joe Clark défile en tant que co-président du défilé de la Fierté de Calgary, devenant ainsi le premier ancien premier ministre du Canada à participer à un défilé de la Fierté.

2001

OUTtv, première chaîne de télévision 2SLGBQIA+* au monde, est officiellement lancée sous le nom de PrideVision.

2002

La Cour supérieure de l’Ontario juge que la Commission scolaire catholique du district de Durham doit permettre à Marc Hall, un étudiant ouvertement homosexuel, d’amener un partenaire du même sexe à son bal de finissants. L’histoire de Marc Hall a fait l’objet du film grand public de 2004 Prom Queen avant de devenir en 2016 la comédie musicale bien accueillie par la critique Prom Queen: The Musical, qui fut présentée en première à Montréal.

2002

L’Assemblée nationale du Québec vote à l’unanimité afin de permettre l’union civile aux couples de même sexe. La loi reconnaît aussi des droits parentaux pour les familles 2SLGBTQIA+*, créant une filiation pour les enfants biologiques et adoptés, de même qu’une reconnaissance de l’autorité et des obligations parentales. Cette législation servira de modèle au reste du Canada.

2003

Dans la cause de Halpern c. Canada, la Cour d’appel de l’Ontario juge que la définition du mariage contenue dans le common law et voulant que ce soit une union entre un homme et une femme, constitue une violation de l’article 15 de la Charte canadienne des droits et libertés. La décision légalise immédiatement le mariage entre conjoints de même sexe en Ontario.

2005

Le Parlement adopte la Loi sur le mariage civil fédérale, légalisant ainsi le mariage des conjoints de même sexe partout au Canada.

2005

Alison Brewer est élue à la chefferie du Nouveau Parti démocratique du Nouveau-Brunswick, devenant ainsi la première dirigeante d’un parti politique provincial ouvertement lesbienne au Canada.

2006

Montréal accueille les premiers World Outgames. Le 29 juillet, la Déclaration de Montréal, un énoncé de principe international sur les droits de la personne 2SLGBTQIA+*, est adoptée dans le cadre de la Conférence sur les droits de la personne des Outgames.

2007

Fierté Montréal devient l’organisme officiel de la Fierté 2SLGBTQIA+* à Montréal, responsable de l’organisation du défilé annuel de la Fierté.

2007

Le 103.9 Proud FM de Toronto devient la première station de radio 2SLGBTQ2A+* au Canada.

2010

Les Jeux olympiques d’hiver de 2010 débutent à Vancouver, et Whistler accueille la toute première Maison de la fierté pour les athlètes olympiques 2SLGBTQIA+*.

2011

La cinéaste Gerry Rogers devient la première femme politique ouvertement lesbienne jamais élue à la Chambre d’assemblée de Terre-Neuve-et-Labrador.

2012

Le chapitre Beta Omega de la fraternité Delta Lambda Phi de l’Université McGill devient la première fraternité gaie à charte au Canada.

2013

En plus de devenir la première femme première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne devient la première première ministre ouvertement 2SLGBTQIA+* au pays.

2013

La célébration de la Fierté d’Edmonton est inaugurée avec le lever du drapeau arc-en-ciel à la base des Forces canadiennes d’Edmonton. C’est la première fois dans l’histoire du Canada que le drapeau arc-en-ciel flotte ainsi sur une base militaire.

2013

Le premier défilé annuel de la Fierté de Whitehorse fait partie des célébrations du Festival Queer Yukonavec les 24 heures de Gaylight.

2014

Toronto accueille la très réussie édition 2014 de la World Pride.

2014

Des activistes fondent la Fierté I.P.É. à Charlottetown afin d’organiser le festival de la Fierté de l’Île-du-Prince-Édouard.

2014

Des militants organisent la première fête de la Fierté d’Iqaluit, au Nunavut.

2015

Les Alouettes de Montréal, de la Ligue canadienne de football, marquent l’histoire sportive du Canada en signant un contrat de deux ans avec le joueur américain Michael Sam, faisant de lui le premier joueur de la LCF ouvertement gai.

2015

La drag queen torontoise Michelle DuBarry (alias Russell Alldread, né le 23 novembre 1931) se voit décerner le Record Guinness de la drag queen la plus âgée se produisant toujours sur scène. DuBarry avait alors 84 ans.

2016

Le 12 février, Kael McKenzie est assermenté par la Cour provinciale du Manitoba en tant que premier juge transgenre du Canada.

2016

Pour la première fois, le 23 février, le premier baiser cérémonial traditionnel du retour de mission entre un marin de la marine canadienne et son partenaire s’est donné entre deux hommes : le matelot-chef Francis Légaré – déployé pendant huit mois à bord du navire NCSM Winnipeg– et son partenaire, Corey Vautour.

2016

Une première canadienne : un drapeau arc-en-ciel est hissé sur la colline du Parlement à Ottawa, le 1er juin.

2016

La Première Nation Beardy’s et Okemasis accueille le tout premier défilé de la Fierté et de la bispiritualité en Saskatchewan, le 9 juin.

2016

L’organisme Black Lives Matter manifeste durant le défilé de la Fierté de Toronto, réclamant des réformes pour contrer la participation policière au défilé, et dénonçant le racisme au sein des communautés 2SLGBTQIA+*. Plus tard au cours de l’été, le chapître de Vancouver de Black Lives Matter proteste lors du défilé de la Fierté de Vancouver contre l’inclusion d’un contingent de policiers.

2016

Justin Trudeau devient le premier premier ministre canadien en fonction à participer à des défilés de la Fierté au Canada.

2016

La journée de la Fierté de la Première Nation Eskasoni au Cap-Breton est la première à être célébrée par une Première Nation dans le Canada atlantique.

2016

Le député fédéral Randy Boissonnault est nommé conseiller spécial du premier ministre canadien sur les enjeux liés à la communauté 2SLGBTQIA+*.

2016

C’est la drag queen de Calgary, Mz. Rhonda – aussi connue comme le pasteur Ron Eberly, activiste 2SLGBTQIA+* – qui dépose une couronne au cénotaphe du parc Central Memorial le Jour du Souvenir en l’honneur des soldats 2SLGBTQIA+* tombés au combat.

2017

Le projet de loi C-16 est adopté, ajoutant la protection de l’identité et de l’expression de genre à la Loi canadienne sur les droits de la personne ainsi qu’au Code criminel. La nouvelle loi étend aux individus trans et non binaires les protections offertes par les dispositions sur la propagande haineuse et les crimes haineux prévues dans le Code criminel.

2017

Quelque 100 organisations de la Fierté de partout au Canada participent à la tenue de la toute première Fierté Canada Pride, du 10 au 20 août, à Montréal. Organisé par Fierté Montréal, le festival de 11 jours attire plus de 2,7 millions de visiteur·euse·s.

2017

Lors d’une conférence de presse tenue à l’Hôtel de Ville de Montréal dans le cadre de la Fierté Canada, le 18 août, le maire Denis Coderre et le directeur du service de police Philippe Pichet ont officiellement présenté des excuses à la communauté 2SLGBTQIA+* pour les interventions policières historiquement anti-2SLGBTQIA+* . Le directeur Pichet a dit regretter « les événements qui se sont produits lors des descentes dans les bars gais dans les années 60 à 90. Ces gestes ont porté atteinte aux droits et à la dignité des personnes visées. »

2018

À compter du 1er janvier, la Colombie-Britannique assure la distribution sans frais de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) et devient la première province de l’Ouest canadien à offrir la chirurgie d’affirmation de genre inférieure.

2018

La comédienne trans originaire de Vancouver, Cassandra James décroche le rôle du Dr Terry Randolph, premier personnage trans du feuilleton télévisé General Hospital du réseau américain de télévision ABC.

2018

Un nombre record de candidat·e·s issu·e·s des communautés 2SLGBTQIA+* brigue les suffrages lors du scrutin provincial dont Manon Massé, Louis Charron, Jennifer Drouin, Michelle Blanc, Youri Chassin, Julien Provencher-Proulx, Benoît Racette, Carol-Ann Kack, Élisabeth Germain, Florent Tanlet, Jason Mossa, Hélène Dubé, Marie-Joseph Pigeon, Nicolas Chatel-Launay, Philippe Jetten-Vigeant, Céline Pereira, Simon Charron, Simon Tremblay-Pepin, William Lepage, Mona Belleau, Vincent J.Carbonneau, Élisabeth Grégoire, Caroline Bergevin, Valérie Delage, Annabelle Desrochers, Juan Vazquez, Yan-Dominic Couture, Émilie Paiement, Sylvain Dodier, Jonathan Fraser Gagnon, Chantal Rouleau, Olivier Gignac, Sylvain Gaudreault et Roger Duguay.

2018

Des ancien·ne·s combattant·e·s et membres des forces armées canadiennes 2SLGBTQIA+* sont honoré·e·s pour la première fois lors des cérémonies du Jour du Souvenir à Montréal. C’est Martine Roy, renvoyée de l’armée pour motif d’indignité en raison de son orientation sexuelle en 1985, qui dépose la toute première couronne à la mémoire des militaires 2SLGBTQIA+*.

2018

Le Canada indemnise financièrement 718 victimes de la purge anti-homosexuelle qui a eu cours entre 1950 et les années 90 alors que les agences enquêtaient, sanctionnaient et parfois, licenciaient les membres des forces armées, de la GRC et de la fonction publique parce qu’ils ou elles étaient gais ou lesbiennes. Des 718 demandeur·eresse·s 628 ont servi dans les forces armées, 78 ont été fonctionnaires et 12 étaient officiers de la GRC.

2019

Le Canada lance une pièce commémorative spéciale d’un dollar pour souligner le 50e anniversaire de la décriminalisation de l’homosexualité au Canada.

2019

Le 16 mai, l’Assemblée nationale du Québec reconnaît le statut particulier du Village gai de Montréal comme le deuxième quartier 2SLGBTQIA+* en importance en Amérique du Nord après The Castro à San Francisco, et comme lieu de refuge et d’émancipation.

2021

La loi 73, modifiant diverses dispositions en matière de procréation assistée en adoptée.

2021

Le projet de loi C-4 visant à interdire les thérapies de conversion à la Chambre des communes est adopté.

Historique

Plus qu'un drapeau, un symbole

Du drapeau arc-en-ciel de Gilbert Baker ayant fait son apparition en 1978 lors de la Gay and Lesbian Freedom Day Parade à San Francisco, au drapeau progressif de Valentino Vecchietti paru en 2021, le drapeau arc-en-ciel des communautés queer ne cesse d’évoluer.

Bénévolat

Bénévolat

Bénévolat

On peut participer à Fierté Montréal de différentes façons. Implique toi comme bénévole pour vivre le festival de l'intérieur.